Général

Peut-on réduire ses impôt via l’investissement immobilier ?

Si vous envisagez d’investir dans l’immobilier pour vous constituer un patrimoine, sachez que vous pouvez par la même occasion réduire vos impôts. Il existe désormais différentes manières de jouir d’une réduction d’impôts par l’investissement immobilier. Découvrez dans cet article deux manières de le faire en plaçant votre argent dans l’immobilier locatif particulier.

Réduire ses impôts en investissant dans la loi Pinel

La loi Pinel est jusqu’à présent le plus intéressant de tous les dispositifs de défiscalisation immobilière locative. Elle a pris effet en 2014 pour se terminer en 2021, mais non en 2017. Avec cette loi, vous êtes obligé de louer votre bien immobilier à basse consommation énergétique sur une période déterminée. Pour un contrat de bail de 6 ans, par conséquent, vous profitez d’une remise d’impôts de 12 % (http://www.reduiresesimpots.org). Un engagement de location de 9 ans vous permet de profiter d’une réduction de 18 %. Par contre, espérez une économie fiscale de 21 % pour la durée maximale de location de 12 ans. L’administration fiscale les calcule sur un investissement total de 300 000 euros maximum. Vous pouvez même louer à vos enfants, vos parents ou encore vos proches.

Faire dans le social tout en profitant d’une économie d’impôts

Si vous êtes conscient de la problématique de la crise immobilière actuelle en France, vous pouvez investir dans le social en louant votre bien aux couches socialement défavorisées de notre société. Le dispositif Cosse vous permet en effet de bénéficier d’une déduction fiscale de 15 à 85 % depuis le 1er février 2017 si vous louez en social ou en « très social ». Pour en profiter, il faut respecter une grille tarifaire de loyer établi par l’État et un plafond de revenu annuel pour les locataires. Le contrat de bail devrait s’étendre sur une durée de 6 ou 9 ans.